Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Publié le par Fred dj

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

La Brèche Carrée.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Après avoir passé la brèche on se retrouve dans un grand cirque; il faut suivre la fissure qui amène au névé.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Ensuite il faut passer sous le névé et monter un système de fissures cheminées; l'escalade n'est pas difficile mais soutenue.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Ensuite on se retrouve dans des systèmes de vires. C'est surtout là que j'ai trouvé qu'il y avait besoin d'un bon sens de l'itinéraire; les passages ne sont pas difficiles mais exposés.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Passages plus grimpant.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Le sommet parait tout proche pourtant il reste encore une bonne distance à parcourir.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Enfin au soleil.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Hervé entre ciel et terre.
 

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Hervé qui en termine avec les dalles sommitale.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Hervé au sommet.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Moi-même au sommet.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Nous voici parti pour la descente de l'arête E en direction de la Brèche Escarra. 

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Rappels...

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Ensuite de la brèche pour rejoindre la glacier, il faut désescalader dans du terrain facile et ensuite il suffit de suivre une longue vire qui traverse vers la gauche. 

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Que serait une course d'alpinisme sans son bout de glacier? Le Glacier de l'Olan est petit mais il y a tout de même quelques crevasses qui demande de la vigilance.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Moi-même en bas du glacier.
Juste après la photo, on a échappé de justesse à de gros blocs qui se sont détachés du glacier pour venir s'écraser quelques mètres à coté de nous. C'était juste...

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Nous voici après le Pas de l'Olan. Pour rejoindre le refuge de Turbat, nous avons utilisé le GR et monter ensuite au col du même nom par une pente herbeuse, un pierrier et pour finir de l'escalade facile dans une cheminée.

Olan: Arête nord>Descente brèche Escarra 2/2

Ensuite il faut descendre de ce col par un système de vires puis rejoindre le pierrier et enfin le refuge où nous attende deux bonnes canettes de coca. 

Pour finir ce sera un descente longue pour les pieds qui nous amènera au parking. Cette journée finira comme elle a commencé, à la frontale.

Résumer:
Très belle course d'arête que je recommande fortement. De l'approche au refuge, dans le refuge et la course le lendemain, tout est bien. L'itinéraire est esthétique même si c'est vrai que l'on est vraiment sur une arête qu'à partir du deuxième tiers de la course. La descente aussi réserve de bonnes surprises.
Le niveau est très raisonnable si on est habitué à ce style de terrain. Hervé a eu un plus de mal vu son manque d'entraînement les derniers temps. Il a quand même pas regretté sa journée.
Pour moi ce sera le deuxième plus long temps lors d'une course; 18h00 contre 20h00 pour l'Aiguille Verte à la journée avec Christophe.
Il reste plus qu'à se reposer un peu et y retourner...

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article