La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Publié le par Fred dj

Massif: Ecrins.

Style: Alpinisme; course d'arête mixte.

Difficultés:

  • 1000m de dénivelé depuis le refuge; 890m pour les difficultés.
  • D-; escalade niveau 4a max.
  • Pente à 70° pour l'ascension de la brèche Zsigmondy équipée d'un câble pas toujours atteignable.
  • Traversée du Glacier Carrée souvent en neige dure.  
  • Longue course où il faut être efficace pour les manips de corde et avancer le plus possible corde tendue.
  • Recherche d'itinéraire.
  • Glacier du Tabuchet crevassée; garder la corde.

Altitude et orientation: 3983m et orientation sud.

Compagnons du jour: Fredo.

Intérêt (1 à 5): 5. (majeur)

Date de la sortie: 7 août 2004.

Topo: ici.

Cette sortie a été faite avant la création du blog et même avant d'avoir un appareil photo numérique; les photos sont des argentiques qui ont été numérisé. Je ne me souviens plus des détails donc le résumé sera un peu vague...

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

En route pour le Refuge du Promontoire; l'approche passe par le Enfetchores que l'on l'on voit très bien.  

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Montée à la Brèche de la Meije.

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Après une bonne nuit dans le refuge très accueillant nous sommes partis pour l'ascension de ce Grand Pic. Le début est assez coton à froid notamment le Pas du Crapaud. La suite se passe très bien corde tendue où l'escalade n'est jamais très difficile et le rocher plutôt bon. 

Plus très loin du sommet, on profite de l'escalade du Cheval Rouge; une belle dalle en rocher rouge. 

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Sommet du Grand Pic de la Meije. 

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Une fois passé le sommet, la journée est loin d'être terminée; pour commencer il faut descendre du sommet et gravir la brèche Zsigmondy par une pente à 70° (parfois en partie en glace) avec pour aider un câble qui n'est pas toujours accessible ou pratique en fonction de l'enneigement. 

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Fredo à la sortie de la brèche. 

La Meije - Grand Pic: Arête du Promontoire puis traversée des arêtes

Malheureusement pas de photos pour la traversée; de souvenir le niveau n'est pas trop relevé mis à part quelques passages très aériens. Nous sommes récompensés par le sommet du Doigt de Dieu qui propose une très belle vue. Celui-ci se descend en rappels.

Nous avons passé une nuit au Refuge de l'Aigle, cuit complet me concernant.

Le lendemain, nous n'avions pas mis la corde et j'ai eu beaucoup de chance car j'ai été retenu de justesse par Fredo après être passé à travers d'un pont de neige. (enfoncé jusqu'à la taille) J'ai vraiment eu peur; nous avions sous-estimé ce point. 

Résumé:

C'était vraiment une grande course, l'un de mes plus beaux souvenirs en excellente compagnie en plus. Cette course demande une certaine expérience pour ne pas perdre trop de temps. Une sommet mythique à faire absolument. 

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article