Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Publié le par Fred dj

Troisième partie: De la Pointe de la Grande Combe à la Pointe d'Almet.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Pour rejoindre la Croix d'Almet, il faut faire une petite descente délicate et un peu exposée dans du rocher qui demande l'attention; pas de vrai difficulté, il faut juste se montrer vigilant.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

L'arête sommitale de la Croix d'Almet.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Jack au sommet de la Croix; le Buet tout au fond  à droite est encore bien enneigé.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Vu du sommet, l'arête qui mène à la Pointe d'Almet le point culminant de la journée; elle s'effectuera en aller-retour.

L'arrivée au sommet.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Et voici le sommet de la Pointe d'Almet. 

Quatrième partie: De la Pointe d'Almet au Col de la Colombière.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Un joli parterre d'anémones.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

La belle et sauvage Combe des Fours. Nous avons décidé de descendre rive droite de celle-ci par un sentier toujours bien marqué mais un peu casse-pattes.

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Traversées de névés; nous avons pas mal discuté de la meilleur option l'hiver à ski, car à première vue la combe a l'air franchement exposée aux avalanches qui peuvent dévaler de tout les cotés. A notre avis, le moins risqué serait rive droite; à voir l'hiver prochain...

Pointe d'Almet: traversée des arêtes (2/2)

Ça y est, nous ne sommes plus très loin du point de départ; on retrouve une belle ambiance bucolique que nos amis les vaches ont l'air particulièrement d'apprécier. Il y a de l’herbe en abondance pour chacune d'elle.

Résumé:

Je ne regrette pas ce choix, l'itinéraire est magnifique, on a une vue variée tout le long, il n'y a qu'à laisser les yeux se promener. Le fait qu'il reste de la neige sur la Pointe Percée donne un style tout particularité au sommet qui prend des airs de haute montagne.

On profite aussi du calme, car ce coin n'est pas classiques, les gens préfèrent aller en face et c'est bien dommage pour eux, car cette boucle propose le passage de 6 sommets, une ambiance variée, majoritairement bucolique, régulièrement aérienne et le piment pour les passages effilés (rares) et 2 descentes qui demandent de l'attention.

Vraiment à décourir.      

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article