Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

Publié le par Fred dj

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

Du sommet nous avons eu deux doutes, le premier concernant le couloir; le départ de la branche rive droite ne parait pas assez remplie et la traversée vu d'en haut n'inspire pas tellement confiance d'autant que ça chauffe pas mal. Pour la traversée finalement ras, une bonne trace nous amène tranquillement au couloir et la branche rive gauche qui est lui aussi est nickel.

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

En attendant mes compagnons, j'ai profité de la belle vue. Au fond les Dents du Midi.

Départ du couloir. Mes deux compagnons ont chaussé 5m plus bas; j'ai voulu essayer dés le départ; ça passe mais en escalier et avec une belle enjambé pour passer un trou.

Super ambiance, le couloir est bien soutenu sans être extrême.

La neige est moins bonne que ce que l'on pensait; il y a deux jour c'était tout poudre; là c'est encore partiellement le cas; la neige est tassée. On a trouvé parfois des zones croûtées ou ou bétons.

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

En cherchant sur les bords, il restait un peu de poudre; des plaques récentes (???) ont modifié les conditions du couloir. Elles ont provoqué des sortes de strates et une qualité irrégulière du manteau.

Il est important de ne pas oublier la longueur du couloir; 700m de long, le plus long couloir du Chablais; c'est super mais un peu fatiguant avec cette neige.

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

Le passage d'une petite étroiture.

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

Virage sauté, presque trop...

Pic de la Corne: Couloir Nord-Ouest depuis Monts d'Evian (2/2)

Ça y est c'est fini, nous avons retrouvé les doux alpages proches de la vallée. Pour retrouver la voiture, il n'y a plus qu'à ce laisser glisser tranquillement dans ces prairies et pour finir la route jeepable bien descendante.

Résumé:

Le choix fut bon pour ce qui est de l'itinéraire, varié, de la vue, un couloir majeur, (impressionnant vu d'en haut) et une petite difficulté alpine pour rejoindre le début de celui-ci. Ce fut un peu moins bon coté conditions, correctes mais en poudreuse ça doit être vraiment top.

Une très belle boucle à connaitre absolument, à faire dans ce sens car la montée du toboggan doit être très fastidieuse. Il faut être sur des conditions évidement.  

Topo et conditions.

Publié dans Ski alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article