Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Publié le par Fred dj

Massif: Bauges.

Style: Ski de randonnée. (Pente raide)

Difficultés:

- 680m de dénivelé.

- D-; 4.1; E2. (un vrai pour le 4.1 + expo)

- Pente soutenue à 40° exposée au dessus d'une grande barre puis une fois dans le verrou (passage à 45°) étroiture exposée au dessus d'une autre barre.

Passages exposés aux avalanches:

Le début du couloir peut être plaqué surtout sur le haut; le bas du couloir est exposé aux éventuelles coulées venant de la pente supérieur.

Altitude et orientation: 1681m et orientation nord-ouest.

Compagnon du jour: Seul.

Intérêt (1à5): 3+. Bonnes conditions, belle vue, peut-être un peu court.

Je suis celui à qui mon frère envoie son itinéraire lorsqu'il va en montagne. Il a passé la semaine à m'envoyer ses sorties de ski et au vue de la météo et de ses commentaires il a vraiment passé de supers journées. Et bien moi ça m'a donné très envie. D'habitude je dors l’après-midi pour récupérer du job qui commence à 04h15 pour finir à 12h30.

Et bien cette fois c'est en montagne que je vais aller, autant profiter de cette belle journée...

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Vu de la route la belle face ouest du "Colombier"; souvenir d'une belle sortie.

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Le "Couloir Raya" vu du parking.

La journée a mal commencé, mon compagnon m'a fait faux bon à la dernière minute, j'ai vraiment hésité à garder l'objectif. Une voie normale ça va mais un couloir tout seul ça me motive moyennement. Bon maintenant que je suis là, je fait au moins la voie normale on verra plus tard pour le couloir...

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

La sortie au "Col de la Buffaz" est assez pénible surtout en ce moment où c'est franchement béton. J'ai même préféré déchausser les 50 derniers mètres. A ce moment je me dis que la descente de la face nord est sérieusement compromise.

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Du col, le sommet est en vue; dans le dos, la route du "Col des Prés" et en arrière plan le "Mont Margeriaz".

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Au sommet.

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Le couloir était vraiment en bonne condition, c'était vraiment inespéré au vue des conditions rencontrées actuellement. La neige était poudreuse tassée. J'ai aussi eu la chance d'avoir seulement 2 prédécesseurs ce qui m'a permit de faire ma trace.

Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.
Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.Pointe de la Galoppaz: Couloir du Raya en boucle.

Le goulet délicat exposé. C'est vrai qu'à partir d'ici, ça ne rigole plus; pour pouvoir se lâcher il faut venir lorsque le couloir est gavé de neige. Moi j'ai suivi de façon très scolaire mes deux prédécesseur décrit ci-dessus pour ne pas me perdre dans les barres. La neige était très tassé, voir dure.

Ensuite la forêt était vraiment en bonne condition, j'y est même trouvé de la poudreuse légère entre les sections en poudreuse tassée. Moi qui n'aime pas trop la forêt ça a été pas trop mal.

Résumé:

Cette journée bien que très courte fut un vrai délice, notamment grâce aux conditions rencontrées dont je ne croyait pas et encore moins avant d'atteindre le "Col de la Buffaz". J'ai croisé un surfeur et son compagnon (que je salut si il lise) lors de la montée qui m'ont dit que ce serait le bon plan de descendre le "Raya". Ils ont eu raison. J'ai juste un peu psychoté dans le goulet, mais de façon très raisonnable j'ai suivi les traces qui ont rejoint la forêt à mi-chemin.

Un couloir discret à connaitre.

Topo et conditions.

 

Publié dans Ski alpinisme

Commenter cet article