Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Publié le par fred dj

Massif: Beaufortain.

Style: Randonnée pédestre.

Altitude et orientation: 2525m et orientation ouest.

Difficultés:

- 1400m de dénivelé.

- Passages aériens + un passage délicat équipé d'un câble lors de la descente après "L'aiguille Croche".

- Grande distance à parcourir; la journée est assez longue.

Compagnon du jour: Jordan.

Intérêt (1 à 5): 4. (Le paysage et la variété de l'itinéraire compense les passages près des remontées mécaniques)

Date de la sortie: 18 octobre 2014.

Du grand beau temps est annoncé pour ce week-end. L'été indien est bien installé. C'est pourquoi, j'ai proposé à Jordan cette très belle boucle que j'ai eu l'occasion de parcourir avec un ami il y a de cela plusieurs années. Ce sommet (le Mont Joly) a surtout pour moi une valeur sentimentale, car ce fut mon premier sommet à l'age de 7,8 ans environ en compagnie du dame qui m'a donné gout à la montagne...

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Levé de soleil sur une partie de l'arête que nous traverserons tout à l'heure.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Les Chalets d'Hermance.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Très rapidement la vue s'ouvre sur plusieurs massifs; le massif du "Mont-Blanc" à gauche et celui des "Fiz" par exemple.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

"Le refuge du Joly"; le cadre est vraiment sympathique, la carte a l'air intéressante; on ne s'est pas arrêté mais ce n'est que partie remise.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Le "Col du Joly"; c'est à partir d'ici que le chemin se raidit.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Les derniers mètres qui mènent à la cime.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Le sommet. La vue est vraiment grandiose; ce qui est dommage, ce sont les antennes et les panneaux solaires. On arrive à en faire abstraction si on regarde vers l'horizon.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

La randonnée n'est pas fini, loin de là. Notre objectif final se situe au niveau du point rouge. Avant cela nous passeront par le sommet de "l'Aiguille Croche".

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Sur l'arête un peu plus loin.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

On peut profiter aussi de belles vues de l'intérieur du massif du "Beaufortain" avec le sommet de la "Pierra Menta" par exemple.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

En approche de "l'Aiguille Croche".

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

Le sommet de "l'Aiguille Croche".

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)
Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

La plupart des difficultés sont concentrées lors de la descente de "l'Aiguille Croche". Les passages aériens se succèdent; on a même un passage équipé d'un câble lors d'une petite désescalade. Un randonneur qui pratique la montagne un peu hors sentier n'a aucun problème pour ce passage.

Mont Joly>>>Aiguille Croche (traversée des arêtes)

L’essentiel de l'itinéraire vu du dernier sommet de la journée.

Résumé:

Ce jolie voyage entre ciel et terre présente assurément un grand intérêt. Les passages (plutôt rare) près des remontées sont compensés par une vue magnifique et un panorama à 360° quasiment en permanence à partir du sommet du "Mont Joly".

Il faut prévoir la journée, car il faudra faire de nombreux kms pour faire la boucle.

Topo et conditions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article