L’île de Noirmoutier

Publié le par fred dj

A 01h30 de route des "Sables d'Olonne se trouve l’île de Noirmoutier. Il n'était pas question d'être dans la région sans passer par ici. En une journée, c'est sur que l'on verra pas grand chose. Comme la plupart du temps en Vendée, l'idéal est de louer ou d'avoir des vélos pour profiter plus pleinement des sites.

Nous on se contentera de faire les touristes et de visiter les coins les plus faciles d'accès...

L’île de NoirmoutierL’île de Noirmoutier
L’île de Noirmoutier

On a passé le pont qui relie l’île au continent à l'aller et notre première visite fut pour le passage du "Gois". Ce passage permet de traverser une route à marrée basse. Il y a des refuges en hauteur tout du long qui permettent au cas où la marrée surprendrait les automobilistes, coureurs, pécheurs ou cyclistes à la bourre de se mettre à l'abris en attendant la prochaine marrée basse. La voiture est morte bien sur.

Une course contre la mer est organisé chaque année.

Sur ce lien la vidéo d'un inconcient qui se fait prendre avec un copain et sa petite fille par la montée des eaux dans sa voiture.

Nous on essaiera d'être à 18h30 ici pour tenter la traversée.

L’île de Noirmoutier

Les randonnées à pied ou à vélo propose de magnifiques itinéraires à l'image de celui-ci. On navigue entre marais, sentiers et océan.

L’île de Noirmoutier

Cimetière de bateaux à la "Jetée de Jacobsen".

L’île de NoirmoutierL’île de Noirmoutier

Marais salants avec son célèbre sel de "Noirmoutier" sur la "Jetée de Jacobsen".

L’île de Noirmoutier

La "Jetée de Jacobsen" a été construite en 1812 dont l'un des objectifs étaient l'aménagement des marais salants.

L’île de Noirmoutier

Plage de "Noirmoutier".

L’île de NoirmoutierL’île de Noirmoutier
L’île de Noirmoutier

La marrée basse qui révèle ses trésors au nord de l'île.

L’île de Noirmoutier

On ne s'est pas mit la pression pour revenir à l'heure, notre but étant de profiter de l'île au maximum. Une fois arrivé près de la sortie; j'ai proposé d'aller voir si le passage pouvait passer. Un panneau indiquait que la marée était montante mais le "Gois" encore autorisé.

C'est parti pour 4km spectaculaire; nous avons découvert quelque chose d'unique. C'était vraiment magique de faire cette traversée.

L’île de NoirmoutierL’île de Noirmoutier
L’île de Noirmoutier

Le "Passage du Gois" toujours; des pêcheurs à gauche et Vanessa pas très rassuré dans la voiture à droite. En bas nous voici de l'autre coté avec un panneau qui nous indique qu'il était temps d'arriver.

Des voitures ont quand même pris le risque; les gens devraient regarder la vidéo ci-dessus; cela leurs éviteraient de faire n'importe quoi.

Enfin bref, cette journée restera dans nos mémoires pendant bien longtemps. Si nous revenons dans la région, on reviendra à Noirmontier; on a encore bien des choses à voir.

A suivre un reportage sur un parc majeur: Le "Puy du Fou"...

Publié dans Voyages et séjours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article